Street | Architecture | Patrimoine
PHOTOGRAPHEURBAIN

PHOTOGRAPHE URBAIN : IMMERSION

PHOTOS

| COULEUR |

PHOTOS

| NOIR ET BLANC |

PHOTO DE RUE : SE PERDRE POUR DÉCOUVRIR

En premier lieu, le photographe urbain prend possession de la ville. Ainsi c’est une véritable exploration. Les sujets sont vastes et je ne m’arrête pas à la présence humaine. En effet, je considère que l’architecture fait aussi partie prenante de la photo de rue. Ainsi ma démarche est globale. Alors oui, sous certains abords on pourrait aussi l’appeler paysage de rue. Mais ce n’est pas de la Street Photography au sens noble du terme. Mais qu’importe, le sujet c’est la ville. De plus pour réaliser à bien mes incursions, je me perds. Mon seul guide est l’envie de découvrir des ruelles, impasses, jardins intérieurs. En un mot je me laisse surprendre par l’atmosphère qui règne en ville.

Gay Pride Copenhagen

PHOTOGRAPHIE URBAINE : JOUER AVEC LES BASES

De toute évidence il n’y a pas de bonnes ou mauvaises façon de faire. Ainsi en photographie urbaine et architecturale, il faut faire confiance à son instinct et à ses réflexes de photographe urbain. Une bonne technique est indispensable. Mais la composition de l’image est ici primordiale. Effectivement les flous d’arrière plan ou bokeh donnent la force à votre image et vont faire partie de la narration. Ils appuient votre propos de manière subliminale. Ainsi les passants seront votre sujet principale ou inclus dans le second plan. Les contrastes de textures et de formes rehaussent le propos. Au final je prends soin de travailler la lumière, les reflets et les flares de l’objectif, comme en photo d’architecture. La encore, je me démarque par l’ambiance poétique que j’imprime à ma photo de rue. D’ailleurs on peut aussi retrouver cela dans mes vidéos.

popup image

STREET PHOTOGRAPHY : COULEUR ET NOIR ET BLANC

Certes on a tendance à penser que la Street Photography, la photographie urbaine, n’a d’honneur que par le noir et blanc. Tout est une question de point de vue. En effet, et contrairement à ce que je peux lire, le noir et blanc est plus exigeant. Ici, la couleur ne sauvera pas l’image. Tout réside dans le choix sujet/composition. Le cadrage est mis en avant. Les contrastes ombres et lumière donnent la puissance à la photo. De plus en couleur, un sujet mal maîtrisé peut être compensé  par l’harmonie colorée. Personnellement j’aime développer en couleur et en noir et blanc. C’est pourquoi mon choix se fera en amont et dépendra de la portée symbolique que m’inspire le sujet. 

PROJET SUIVANT
Entreprise | Collectivités | Artisans | PME
PHOTOGRAPHEENTREPRISE